Coteaux du Layon - L'Anclaie Agrandir l'image

Coteaux du Layon - L'Anclaie - 2014

A l'origine de l'Anclaie, un menhir, appelé "grosse pierre". Naturellement notre menhir va bénéficier d'un enclos: anclave en vieux français. La grosse pierre disparaît et sur le cadastre l'anclave se transforme en anclaie preuve que la Bretagne n'est finalement pas très loin.

Plus de détails

15,95 €

la bt. (50cl)

soit 95,70 € le carton de 6 bouteilles

Description

L'Anclaie représente un vaste plateau avec le village de Pierre-Bise au centre. La bordure Sur est constituée du bloc de splilite d'une quarantaine d'hectare, et, au Nord, la limite s'inscrit dans le basculement de la pente Nord , avec des sols plus profonds et plus froids.

L'originalité de l'Anclaie se caractérise par : un sous sol schisteux très altéré (l'ordovicien) sensible au stresse hydrique. Une altitude plus élevée que sur les Rouannières, favorisant, grâce au vent, une vitesse de flétrissement des raisins botrysisés plus rapide que sur les autres terroirs. Un éloignement de la rivière, rendant plus difficiles les conditions nécessaires à la botrytisation.
Un sous-sol ondulant, faisant passer le milieu de la roche extrême à début d'altération , ce qui exige une précision de la charge par rapport à la valeur du milieu si l'on veut botrytiser correctement.

Le vent, par l'altitude, est responsable de la vivacité des arômes. Le volume, plus sphérique que long en bouche, est imputable au niveau d'altération des schistes et les phtanites interviennent dans la précision et la fraîcheur des arômes. Très fréquemment on perçoit des arômes de pêches de vigne, de mangue et quelques fois de fruits de la passion.

Situation : Plateau élevé, orienté Sud en pente douce.
Terroir : Sol pauvre composé d’argiles sécantes, de schistes et phtanites.
Surface : 7 ha 20
Age moyen des vignes : 30 ans
Cépage : 100% Chenin
Mode de conduite : Vignes étroites. Epamprage et éclaircissage manuel en juin et juillet.. Enherbement de l’inter-rang.
Protection phyto-sanitaire : Oligo-éléments, algues marines, cuivrol et extraits de plantes.
Récolte : Manuelle, par tries successives.
Vinification : Pressurage lent, débourbage de 24 à 48h, fermentations lentes (alcoolique et malo-lactique, sans ensemencement, ni chaptalisation). 

Avis

Donnez votre avis

Coteaux du Layon - L'Anclaie - 2014

Coteaux du Layon - L'Anclaie - 2014

A l'origine de l'Anclaie, un menhir, appelé "grosse pierre". Naturellement notre menhir va bénéficier d'un enclos: anclave en vieux français. La grosse pierre disparaît et sur le cadastre l'anclave se transforme en anclaie preuve que la Bretagne n'est finalement pas très loin.

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

3 autres produits dans la même catégorie :